Présentation

La province de Midelt  s’étend sur une superficie de 13626.52Km2, dont environ 80 Km2 sont des terres collectives.
La province de Midelt a été créée en 2009 par décret n°2-09-319 du 17 joumada II 1430(11juin2009) modifiant et complétant le dahir n°1-59-351 du 1ere joumada II 1379(2decembre1959) relatif à la division administrative du royaume ;par démembrement des provinces de khénifra et d’Errachidia.la municipalité de Midelt et les Communes des cercles de Midelt et de Boumia faisaient partie de la province de khénifra, tandis que la municipalité d’Errich et les Communes des cercle Rich et d’Imilchil faisaient partie de la province  d’Errachidia.

 

la province de midelt est délimitée par sept provinces :

  • Au nord par la province d’Ifrane.
  • Au nord-ouest par la province de Beni Mellal.
  • Au sud par la province d’Errachidia.
  • Au sud est par la province de Figuig.
  • Au sud-ouest par la province d’Azilal.
  • A l’ouest par la province de khenifra.
  • A l’est par la province de Boulmane.

Cette situation géographique exceptionnelle a donné  à la province de Midelt une position économique stratégique qui a contribué à la réalisation de gains significatifs au niveau de la construction d’une économie locale capable d’absorber les défis du développement local dans ses dimensions spatiales et humanitaires.

  • Caractéristiques géographiques :

Le climat est de type aride à semi-aride, et se caractérise par un hiver pluvieux et froid avec des périodes d’enneigement dans les hautes montagnes, et un été sec et chaud avec des périodes d’orages. La pluie moyenne annuelle varie en plaine entre 210 mm à l’aval (Ansegmir) et 345 mm (Itzer), et s’élève jusqu’à 520 mm (Azerzou) en montant sur les bordures montagneuses. La moyenne pluviométrique annuelle dans la zone de Midelt varie entre 223 et 206 mm respectivement pour Zaida, Ansagmir (à 30 km de Midelt). Elle se caractérise par une importante irrégularité dans le temps, ainsi que son caractère torrentiel et très violent. Pour la période d’observation entre 1957 et 2010, le nombre moyen de jours de pluie à la station de Midelt était de l’ordre de 64 j par an. Généralement le nombre de jours de pluie par an dans  la province de Midelt  est de 40 à 70 j en moyenne selon les postes pluviométriques. Le maximum des précipitations est enregistré généralement en avril.La pluviométrie est répartie sur toute l’année avec deux pics : en avril et en septembre. Elle est caractérisée par une grande variabilité interannuelle. Cette dernière a eu toujours l’un des effets importants sur le milieu naturel. Mais ce sont les fortes pluies, surtout les pluies exceptionnelles qui sont à l’origine des inondations et qui surviennent le plus souvent à la suite d’orages courts et violents. Les pluies génératrices des crues sont généralement sous forme d’orages localisés.

L’analyse de la série du nombre d’orages (1957-2010) montre que le nombre annuel moyen d’orages était de l’ordre de 36 j. Il faut souligner qu’à l’échelle interannuelle, le nombre maximum d’orages a été enregistré au mois de septembre 1997, soit 20 jours d’orage. Par ailleurs, la période allant de juin à septembre enregistre en moyenne presque 24 jours d’orage, ce qui représente à peu près 65 % du moyen interannuel.

La répartition spatiale des précipitations est donnée par la carte des isohyètes suivantes :

La température moyenne annuelle à Midelt est de 16,9° C, alors que la moyenne des minima et celle des maxima est de l’ordre, respectivement de 8°C et 21.2°C. Les températures moyennes mensuelles sont comprises entre 8.6°C en décembre et 26,2°C en juillet. Les valeurs moyennes des minima vont de 0.7°C en janvier à 16.8°C en juillet et celles des maxima de 15.6°C en décembre à 35.6°C en juillet. Les plus basses valeurs moyennes des températures minimales sont enregistrées aux mois de janvier et décembre. Par contre, les mois de juillet et août enregistrent les valeurs les plus élevées.

La province est soumise aussi bien aux vents venant de l’Atlantique qu’à ceux qui descendent des Hauts plateaux. Le vent de secteur nord-ouest est le plus fréquent et le plus fort. Il souffle à une vitesse moyenne d’environ 84 km/h. Le vent d’ouest-sud-ouest, également assez violent, mais de fréquence beaucoup plus faible. Le vent du désert (Chergui) dévié au-dessus de l’Atlas qu’il franchit en direction de l’Atlantique, est particulièrement redoutable.

Auparavant, la neige couvrait Jbel Ayachi (70 à 90 cm au sommet) pendant tout l’hiver. Ces dernières années, sous l’effet des changements climatiques, la couverture neigeuse a fortement régressée. l’amplitude thermique est très grande et elle est de l’ordre de 14°c entre le jour et la nuit et de 18°c entre l’hiver et l’été.

En ce qui concerne les ressources en eau, la présence de Midelt au cœur de l’Atlas lui a permis de disposer d’un réseau d’eau dense et diversifié, notamment:

Lacs naturels Cours d’eau barrages Sources
Sidi Ali Tourout HassanII Anzar ou founesse
Ait illoussane Ouirine Tatiouine Ain Bida
Issli Assif Amelloul. Tissouit Ain Laarayesse
Tisslit Outat Ait lhaj. Tatiouine
Ansgmir Sidi Lmandri Taghbaloute n’Ait Sidi
Moulouya Al Hank Lahbib
Bertat Tamaloute TaghbalouteAssouOughaja
Ziz Takat
Zad Ait Oufella
Gueriss. Ain Ba Hmed
Aldoune skhira
Aldoun lakbira
Ain Zriouila
TalkhoukhtNbouayache
Zrourou
Taârichte
Azouden

Il est à noter que les différents barrages mentionnés dans le tableau ci-dessus jouent des rôles importants au niveau:

– 1- Arroser.

– 2- Protection contre les inondations.

– 3- Alimentation en eau potable.

Les eaux de la province de Midelt sont de bonne qualité, en particulier les eaux de la rivière Moulouya, où les données des trois stations de mesure disponibles dans la zone indiquent un manque de pollution, sans parler de la qualité minérale des eaux de la région.

Barrage hassanII

Barrage hassanII

     B-Organisation administrative :

sur le plan administratif, la province de Midelt fait partie de la region draa tafilalt ,elle est composée de deux municipalités (Midelt et Rich) et 27 communes rurales, structurées en quatre cercles à savoir :

  • Cercle de Midelt, comprenant les caïdats d’Ait Ouafella, Itzer et Zaïda.
  • Cercle de Boumia, comprenant les caïdats de Boumia, Tounfite et d’Agoudim ;
  • Cercle de Rich, comprenant les Caïdats d’Ait zdeg, Sidi Ayad et Gourama ;
  • Cercle d’Imilchil, comprenant les Caïdats d’Imilchil, Amouguer et Outerbat ;
  • Pachalik de Midelt (ville de Midelt) ;
  • Pachalik de Rich (ville de Rich).
Cercles/ Pachaliks Caidats/ Annexes Communes territoriales Superficie Km² Population 2014
Pachalik Midelt –      Annexe 1

–      Annexe 2

–      CU. Midelt 13 55304
Pachalik Er-rich –      CU. Er-rich 6,8 25992
 

Midelt

 

Ait ouafella

–      Ait izdeg

–      Ait ayach

–      Mibladen

–      Amersid

223,4

455

449,5

448

6819

11946

3084

5857

Zaida –      –  Zaida 270 13181
 

Itzer

–      Itzer

–      Ait ben yaacoub

313

485

10613

4012

 

 

 

 

Er-rich

 

Ait izdeg

–      Guers tiallaline

–      M’zizel

899,82

270

12927

7388

 

Sidi aayad

–      Sidi aayad

–      En-nzala

–      Zaouiat sidi hamza

330

745

931

8629

4390

5454

Gourrama –      Guir

–      Gourrama

1200

900

4022

14927

 

 

 

Boumia

 

Boumia

–      Tanourdi

–      Tizinghachou

–      Boumia

–      Aghbalou

255

202

300

543

2872

2557

18212

9547

 

Tounfite

–      Sidi yahya ou youssef

–      Tounfite

248,7

 

557,3

4637

 

13297

Agoudim –      Anemzi

–      Agoudim

331

517

4885

4113

Imilchil Imilchil –      Imilchil

–      Bou-azmou

815

605

8870

9583

Amouguer –      Ait yahya

–      Amouguer

350

250

4560

4840

Outerbate –      – Outerbate 400 6819
Total 29 13 626,52 289 337

Le chef lieu de la province est la Municipalité de Midelt, située à 200 km au Sud-Est de la ville de Meknès, accessible à partir de la RN 13 et la RR 503 et 140 km d’errachidia.

C-Qualifications économiques :

La province de Midelt  caractérise par des qualifications économiques basées sur ses ressources naturelles et son potentiel dans les domaines de l’élevage, du tourisme, des minéraux, de l’industrie traditionnelle et des énergies renouvelables ; Dans le domaine de l’élevage, la province possède une vaste zone pastorale caractérisée par la diversité des plantes, qui se reflète positivement sur le processus de croissance et de reproduction du troupeau composé principalement de moutons, de chèvres, de vaches ainsi que différentes autres espéces. Ce qui signifie que la province possède un énorme potentiel agricole qui le qualifie pour jouer un rôle de premier plan dans le domaine agricole. en plus le milieu de la province du centre d’une grande agriculture basée principalement sur l’exploitation des pommiers, qui sont la fierté de la population de la zone et la réputation de la province.

Au niveau  touristique, la province est  basé sur une gamme de riches zones touristiques de la beauté montagneuse de la nature et une gamme de gravité des sites touristiques sans précédent, y compris le site Jaafar qui permet aux visiteurs une vue paronamique au pied du montagne Ayachi. Elle contribue à ce tourisme pole site populaire depuis longtemps parmi les visiteurs de la province, dans la réputation de la province, en particulier parmi les amateurs de la randonnée et le tourisme sportif, randonnées en montagne, et regorge également la province d’autres sites attractifs grande esthétique naturelle, imilchil et Ait Ben Izzo et Birtat, nommé Zriuela et Sidi Saïd , il est la beauté du charme moyen atlas.

A cet effet, Le secteur du tourisme joue un rôle dynamique essentiel dans le tissu économique et social de Midelt en raison de son potentiel à intégrer des producteurs simples dans le noyau dur de l’économie de la province et sans doute créer de nombreuses opportunités d’emploi basées sur moyens de financement simples.

Ces caractéristiques ont contribué à faire du secteur productif traditionnel une priorité évidente pour la population locale, particulièrement réputée pour la pratique de l’artisanat textile traditionnel et de la menuiserie en bois.

Dans le domaine des qualifications minières, la province possède une importante ressource minérale de plomb,et de manganèse….., qui joue un rôle important dans la création d’emplois continentaux pour les Travailleurs dans le domaine des minéraux, ainsi que sa contribution au renforcement de l’économie locale de Midelt.